Article sur mon Saclay.fr

Rallye Aïcha des Gazelles : Retour de l’équipage saclaysien

Le 10 avril 2013 dans Info Citoyen

Dernièrement, certains ont pu voir un pick-up rose garé au Val arborant les logos de la ville de Saclay et de quelques une de ses entreprises (Sodextra et Novotel). Il s’agit de notre fidèle compagnon qui nous a accompagnées durant le 23ème Rallye Aïcha des Gazelles qui vient de se terminer au Maroc.

100% Saclaysien, notre équipage numéro 156 est formé par Stéphanie et Emilie. Voisines depuis trois ans nous venons de vivre une fabuleuse aventure dans le désert marocain. Ce Rallye, où la vitesse ne compte pas, est un véritable défi tant en termes de conduite que de navigation : uniquement du hors-piste, pas de GPS, juste des cartes datant de 1960, une boussole, des balises, des cailloux et du sable beaucoup de sable…..

Le rythme est intense sur les 9 jours de course, avec un réveil à 4H du matin et en moyenne 14 heures de conduite pas jour. Mais ni la fatigue ni les divers aléas, météorologiques ou alimentaires n’ont entamé notre détermination pour trouver les balises, bien cachées, nous permettant ainsi de continuer notre parcours et d’éviter des points de pénalités.

Au cours de ce périple, nous avons admiré (sans trop perdre de temps) de magnifiques paysages ; nous nous sentions et étions vraiment seules au monde. Ce rallye nous a également permis de découvrir notre persévérance et notre volonté. Nous étions fatiguées, bien sûr, mais soutenues par nos proches, nos amis et nos sponsors qui nous écrivaient chaque jour. Nous avons également découvert, au travers de l’organisation et des autres Gazelles, les valeurs que prône le Rallye : solidarité, partage, entraide, dépassement de soi… et nous pouvons vous assurer que ce ne sont pas des paroles en l’air !

Nous tenons à remercier nos sponsors sans qui cette aventure n’aurait pas été possible, nos amis et nos proches pour avoir cru en nous et pour leur soutien.

Publicités
Publié dans News

La suite

Ainsi s’achève cette fabuleuse aventure. Aujourd’hui une journée encore de voiture pour rejoindre Essaouira où les Gazelles vont profiter d’une soirée avec les partenaires des organisateurs du Rallye.

Puis encore de la route  jusqu’au bateau. Ensuite la traversée prendra 2 jours pour arriver en Espagne et enfin une bonne journée de voiture encore pour rentrer à la maison. (Pas d’arrivée officielle en France).

Merci à tous pour votre suivi attentif des exploits des Gazelles Wayakat.

Et un grand merci à nos sponsors qui ont cru en l’équipe Wayakat et qui ont bien eu raison au regard du classement final !

Très bonne journée et bon WeekEnd,

Publié dans News

Récapitulatif des classements

Classement

Image | Publié le par

Classemement général : Un exploit !

Classement 6

Ça y est, c’était la dernière étape du Rallye Aicha des Gazelles du Maroc et vos Gazelles préférées on maintenant leur excellent classement  Elles sont 25ème du classement général des premières participations.

BRAVOOOOOOOOOOOO !

Publié dans News

A vos bons mots Messieurs Dames

Capture d’écran 2013-03-28 à 07.43.37N’hésitez pas à laisser des messages à l’équipage 156.

Elles apprécient beaucoup vos petits mots d’encouragements.

Pour cela il faut cliquer ici puis au niveau de l’équipage 156 Capture d’écran 2013-03-28 à 07.46.20

Des factrices de la Poste leur imprimeront vos messages, par contre elles risquent de ne pas vous répondre car il n’y a que 3 PCs pour 300 Gazelles.

Merci pour elles

 

Publié dans News

Etape 6 : La suite

Capture d’écran 2013-03-28 à 07.37.43Hier et aujourd’hui nos Gazelles sont sur une étape Marathon. Elles ont dormi au coin du feu avec une autre équipe. Leur parcours pour cette dernière étape n’est pas excellent mais elles vont surement rattraper cela dans la journée.

Bonne chance les filles !

Publié dans News

Rappel : Aujourd’hui suite de l’étape Marathon

graph-etape-6-2013

OULAD DRISS / FOUM-ZUID – kilométrage idéal 210 km – temps estimé 17h45
Etape marathon

La région de CHEGAGA … son sable, ses collines, son oued Draa et ses tempêtes !
Le vent, l’ennemi de ces deux jours. Déjà la navigation n’est pas aisée mais quand les éléments s’en mêlent alors tout se complique.
La première journée, il faudra une entente parfaite entre les deux coéquipières. L’une devant toujours se repérer et garder bien à vue ses reliefs. L’autre devant toujours recaler son cap car en effet ici on ne met pas les roues où l’on veut. Des dunettes innombrables interdisent tout le temps de garder un cap. En mer on appelle cela la dérive mais ici pas de courant, juste des petits tas de sable de guère plus de deux mètres qui vous pousse, vous pousse, vous pousse… Ici on ne parle pas en kilomètre pour se déplacer mais en temps.

En fin de cette première journée, les meilleures attaqueront les dunes. L’erg est moins impressionnant que celui de MERZOUGA, mais je vous assure cela n’est qu’une impression.
Quoiqu’il en soit, toutes dormiront sur le sable ce soir. La soirée sera belle c’est sûr. Il faudra profiter de ce calme et encore une fois des étoiles. C’est la dernière nuit seules, entre Gazelles. Les contacts vont s’échanger car si demain l’aventure sportive se termine, il est fort à parier que des amitiés vont se souder.

La matinée du lendemain sera consacrée au sable … encore ! Quelque soit le parcours choisi, les Gazelles traverseront l’Erg avec plus ou moins de difficulté, avec dans l’espoir celui d’apercevoir des Gazelles… mais cette fois les vrais.
Après ce sera le Lac IRIQUIIci pas d’eau mais une traversée de plus de 10 km d’un espace lisse et sans reliefs où l’on peut deviner la sphéricité de la terre… la montagne devant n’aura pas de pieds ou semblera immerger d’une zone d’eau immense.
Les derniers reliefs, les derniers azimuts, les derniers reports de cap et c’est la ligne d’arrivée qui se profile. Une dernière nuit de fête au bivouac puis en route pour le monde réel … Mais ça, c’est une autre histoire.

Etape 6

Publié dans News